17/06/2009

Le frêne et le charme (2)

C'est la loi des séries. Monet a peint la cathédrale de Rouen sous toutes les lumières et Cézanne a beaucoup titillé la Sainte Victoire et souvent à l'aquarelle d'ailleurs. Je ne me prends pas pour une star du petit gris en vair. Me voici pourtant six mois plus tard et même plus de nouveau devant ma cathédrale à moi, le charme et le frêne qui n'ont pas bougé, sentinelles silencieuses bien plantées à l'entrée du bois. Leurs branches se frôlent et leurs feuillent chuchotent. - Qui va là ? Encore toi et tout pareil, qu'as-tu fait de tes jours d'hiver ? - J'ai peint, et j'ai chanté. - Tu as chanté, j'en suis fort aise, et bien danse maintenant. (http://aquarelles-yves-pothier.blogspot.com/2008/10/le-charme-et-le-frne.html).

10/06/2009

Comme un livre ouvert

L'averse m'a surpris en plein bois. A découvert le paysage lessivé arborait des couleurs toutes neuves. L'orage suivant approchait à grands pas de l'ouest.