15/02/2011

Croquis pour "Passage Thiaffait"


Le passage Tiaffait, c'est un peu le Château de Versailles des pentes. Symétrie des volumes, escaliers d'apparat, espace de promenade et d'ostentation, tout y est pour qui veut bien le voir ainsi. Mais un Versailles en négatif toutefois, au lieu d'avoir un ensemble ouvert sur le ciel, le soleil et les jardins, on a un espace creusé dans le magma des immeubles des canuts qui s'empilent dans les pentes à un endroit. Parcourir les pentes de ce quartier, c'est un peu faire de la spéléo.
A noter que l'endroit qui était jadis bien connu pour ses déjections canines et ses espaces de stationnement au point que l'on n'avait pas spécialement envie de l'envisager comme un lieu de pique nique familial est devenu un endroit fréquenté par de jolies plantes vertes et des jeunes gens très propres sur eux suite à une action salutaire et volontariste de la municipalité dont je ne peux que saluer la totale maîtrise en la matière.
Ci-après une autre vue du passage réalisée par votre serviteur il y quelques temps.

2 commentaires:

Olivia a dit…

Et voilà comment les escaliers reviennent dans tes aquarelles! J'aime tes nouvelles couleurs. A+

Yves a dit…

Merci Olivia, je n'avais pas vraiment perdu de vue les escaliers de Lyon mais ils me donnent de nouvelles idées !