24/12/2007

Le Tarn à Pont


Le Tarn a déboulé du Mont Lozère et passe sous le vieux pont de Pont-de-Montvert avant de rejoindre les gorges. Vu de l'hôtel de la Truite Enchantée. Esquisse A5 90g.

16/12/2007

La mare


Ce frêne a bien choisi son emplacement au dessus de cette source naturelle qui alimente une petite mare jamais à sec. Un perchoir de prédilection pour les hérons de passage. Esquisse A5 90g.

02/12/2007

Le pin du col


Après une petite montée dans les bois soudain le paysage se découvre et on plonge sur la plaine du Forez. Esquisse A5 90g.

01/12/2007

Passage à gué


A deux pas du moulin on passe le ruisseau au niveau de ce méandre et les bottes ne sont pas toujours nécessaires. Esquisse A5 90g.

26/11/2007

Col de Montclar

Par dessus la faille de Villefort, les crètes de la haute Ardèche. Le ciel était magnifique, à refaire. Esquisse A5 90g.

24/11/2007

Paysage d'hiver

Lorsque la météo est rétive, le paysage reste quelque peu géométrique. Esquisse A5 90g.

20/11/2007

Châtelard

Aquarelle 29,7 X 42
Papier Canson 300g grain fin
D'après photo prise à Jausiers

11/11/2007

Neige au Chatoux

Aquarelle et pastels 29,7 X 42

Papier Canson 300g grain fin

D'après photo : Col du Chatoux

10/11/2007

Aquarellistes lyonnais

Exposition de la société des aquarellistes lyonnais, un sacré métier pour certains. Comment est-on admis dans cette noble assemblée, je l'ignore, en tout cas il faut faire la preuve de sa dévotion envers la capitale des gaules. Pourquoi pas après tout. voir le site http://societe-des-aquarellistes-lyonnais.com/. Quelques échantillons :
André Lebreux, de petites peintures de montagne, j'ai bien noté qu'il n'hésitait pas à souligner les contours des formes avec des traits noirs faits je ne sais comment, peut être à la plume.

Claudius Parlus, toute une série de superbes peintures du vieux Lyon d'une grande précision avec un toucher sachant pourtant rester à l'écart des détails laborieux. Vraiment un savoir-faire remarquable.
Thierry Grosfilley, le plus talentueux à mon avis, mais très mal servi par le site, de grandes toiles aux couleurs éclatantes, des bouquets de fleurs, des carafes à la transparence spectaculaire, une coupe de fruits avec des poires jaunes, les ombres violettes, un grand classique en somme mais quel effet !
Claude Hugouvieux, tout en nuances mais une palette très colorée.

06/11/2007

La Sassière

Aquarelle 24X32
Papier Canson Torchon 270g grain nuage
D'après photo chapelle de la Sassière près de Sainte-Foy Tarentaise.

29/10/2007

Le chêne du Moulin

Aquarelle 24X32

papier Canson 180g

D'après nature, esquisse rapide pour profiter de la lumière du couchant

15/10/2007

La crue

Aquarelle 24X32
Papier Canson Torchon 270g grain nuage
D'après photo

Le lac

Aquarelle 29,7 X 42

Papier Canson 300g grain fin

D'après photo Lac sans fond (Col du Petit Saint Bernard)

25/09/2007

Temps pourri au Mont Pourri

Aquarelle 24X32

Papier Canson Torchon 270g grain nuage

D'après photo : hameau du Monal (73)

15/08/2007

Matin pluvieux à l'Hermet

D'après nature, petit matin après la pluie, les nuages emprisonnent les crètes du Bougès. Le frêne étend ses grands bras au dessus de la Cham. Aquarelle 24X32 180g .

01/08/2007

Histoire d'eau

L'aquarelle c'est beaucoup du plaisir, voire de l'exaltation quand cela fonctionne, c'est souvent aussi de la déception et du dépit quand cela tourne mal. Et les réussites d'un jour paraissent parfois bien fades le lendemain. C'est un vrai boulot qui demande beaucoup d'énergie, une tension qui ne s'apaise que quand on repose le pinceau.

Comme on pourra le voir ici mes sujets de prédilection sont les paysages et les scènes champêtres. Ce n'est pas par hasard. Lorsque je les reproduis mon objectif est de recréer la magie de ce contact naturel, de le revivre, d'une certaine façon de le stocker, et aussi de le transmettre. Autant dire que les scènes représentées sont toutes vécues, les cartes postales ou photos de magazines ne m'inspirent guère.

Si j'avais le choix je m'en tiendrais à l'exécution d'après nature qui donne toujours de meilleurs résultats car elle permet de retranscrire directement une impression. Ma vie étant ce qu'elle est, la reprise d'une photo prise sur l'instant est un pis-aller nécessaire qui m'oblige à un effort de mémoire en réalité pas surhumain, je garde très présent à l'esprit les sensations ressenties dans les lieux que j'ai traversés.

J'ai toujours aimé dessiner, mais je me suis lancé depuis quelques temps dans la couleur en adoptant l'aquarelle qui nécessite un matériel peu volumineux tenant dans un sac à dos. Les résultats peuvent en être spectaculaires comme le montrent les grands maîtres de cet art qui sont nombreux. Il me reste beaucoup à apprendre de leur fréquentation et je me réjouis de cette perspective.