09/09/2017

"Venise et ses lagunes"

Superbe aquarelle du grand artiste Pierre Vignal (1855-1925), en couverture de "Venise et ses lagunes" de Pompeo Molmenti. Livre édité en 1926 comportant 186 héliogravures fort intéressantes.

On y déplore un "crime qui menace actuellement l'originalité de Venise" à savoir "un projet de pont carrossable pour tramways, automobiles, voitures et piétons" qui permettrait à terme de rejoindre la ville à pied sec, donc le "pont de la Liberté" qui sera inauguré en 1933.
Pour le moment on ne n'envisage pas comme l'auteur la possibilité "d'arriver sur la place Saint Marc en automobile, par de larges avenues, de passer d'une rive à l'autre du Grand Canal par des souterrains sillonnés de trams électriques et de voir les gondoles remplacées par des canots à taximètre". Ce sont aujourd'hui d'autres périls qui menacent la ville bien aimée d'André Suares et d'autres, comme la généralisation des perches à selfies, le fracas des valises à roulettes sur les pavés et j'en passe...

Aucun commentaire: