31/08/2010

Croquis de campagne


Vu du sous-bois, mis un moment à installer mon espace de travail en faisant rouler une grosse bûche de bois parmi les branches abattues et les aiguilles de pin, mais le combat n'était pas gagné, car judicieusement positionné sur le passage d'une colonne de fourmis particulièrement obstinées, j'ai dû leur disputer ma palette pendant toute la scéance. Il fallait cela pour avoir la vue, et l'ombre. Compliqué, les vacances.
Posted by Picasa

7 commentaires:

Olivia a dit…

Yves,je tiens à te dire que tu n'es pas seul .
J'ai également eu une expérience similaire cet hiver à la montagne avec ma peinture qui gelait sous la neige. Ah, les joies de la peinture en plein air, mais qu'est-ce qu'on est bien dehors, n'est-ce pas?
Cette aquarelle de verdure est pleine de fraîcheur, ça me plaît.

Yves a dit…

Oui, la peinture qui gèle, j'ai testé ça à la montagne, un grand moment. Je soupçonne d'ailleurs le bleu outremer de résister particulièrement mal aux grands froids. Ceci étant les cristaux de glace, ça peut faire des effets de matière ! Ne parlons pas de l'averse qui s'abat sur l'aquarelliste, là il y a des photos à faire. Décidément, le métier est risqué !

Sadami a dit…

Dear Yves,
Vivid and bright colours are very eye pleasant. Your work always makes me happy. Oh, sorry for the ants. Australian ants are huge and strong. Outch! They bite me. I always show a white flag first. Ah, your lovely work make me feel like sketching landscape.
Cher Yves,
Vivid et les couleurs vives sont agréables œil très. Votre travail me fait toujours plaisir. Oh, désolé pour les fourmis. Australie fourmis sont énormes et fort. Outch! Ils me mordre. J'ai toujours montrer un drapeau blanc en premier. Ah, votre joli travail me donnent envie de dessiner le paysage.
Cheers, Sadami

Yves a dit…

Nos fourmis mordent peu ou c'est qu'on l'a cherché, nos kangourous sont dans les zoos et nous regardent d'un air pensif, restent les éléphants roses qui planent au dessus des blés mûrs, la nature en effet est calme et accueillante sous nos latitudes.

claire felloni a dit…

Question fourmis, sur le pont moutonnier de l'Asclier, j'ai pas mal bagarré aussi! ton aquarelle est limpide, un vrai plaisir de fraicheur !

Yves a dit…

Ah, l'Asclier, ça se mérite mais ça le vaut bien ! Mais as-tu vu l'aigle ?

SKIZO a dit…

Great
Work
Tank you for sharing