30/11/2009

Esquisse pour 37.2 l'après midi


Il est 16 heures, le bitume est chaud, les martinets sifflent autour du clocher et les sauterelles crissent dans les hortensias. C'est trop tard pour faire la sieste, mais c'est trop tôt pour quitter le frais des maisons. Paulette fait des sudokus sous la véranda au nord, Gaby range ses outils dans la remise.
Raymond est arrivé par la route du bas. Il a garé sa R19 Baccara blanche au pied des marches. Lourdement il s'est extrait de l'habitacle, il a jeté un regard circulaire sur la place du village où rien ne bouge. Il s'est dirigé vers l'église, a gravi quelques marches puis il a poussé la porte de l'édifice et s'est glissé à l'intérieur. La fraîcheur et l'odeur d'encens l'ont saisi.

1 commentaire:

Corinne H. a dit…

Insupportable suspense! Mais ça se passe où ? La plaque de la Baccara est illisible....