30/10/2010

Plage de Tronoan


Et aubaine pour les surfeurs et les aquarellistes, ce jour là, il faisait un temps pourri.
Pour le ciel,  la mer et  arbres dans la brume, tout quoi finalement, divers mélanges de  cobalt et de terre de sienne brûlée. Le sable avec un peu de terre de sienne naturelle. Pour la végétation un chouillat (je ne sais pas le dire en breton) de jaune de cadmium dans la soupe, servez froid. 

3 commentaires:

Albert Gallego a dit…

Yves, j'aime toujours tes aquarelles par leur simplicité et leur fraîcheur. Mes félicitations.

Olivia a dit…

Une petite plage tout à fait digeste, ma doué beniguet !!

Yves a dit…

Un sujet comme je les aime, simple, pas embêtant, peut se faire en somnolant, bref à ma portée.
Merci pour vos commentaires !