06/12/2009

Feu vert


La passerelle St-Vincent, tout le charme des quais de Saône baignant dans un nuage de pollution lyonnaise post tchernobylien.
Au passage, Susan Abbott, des couleurs à couper le souffle, des cadrages au palmer, vaut le déplacement !

2 commentaires:

Olivia a dit…

Belle atmosphère.Bravo.

vanina a dit…

Bellisimo trabajo Yves!