11/01/2010

Rêve d'hiver


Je ne sais pas vous mais ici ça ne dégèle pas depuis un bon moment et je pense aux promenades des jours meilleurs parmi monts et vallées lorsque l'on aime à s'arrêter à l'ombre pour se reposer des ardeurs du soleil. Ce petit pont fera bien l'affaire. Vestige d'une voie de chemin de fer désaffectée il ment lorsqu'il prétend que la main de l'homme ne détruit pas toujours les paysages qu'il investit, un mensonge bien réconfortant pourtant.

Aucun commentaire: