18/12/2011

Retour à Gaube


Ce qui m'a intéressé, la palette des tonalités que présente cette surface cristalline, les reflets d'argent où éclate le soleil, le vert profond des zones ombragées dans lesquelles se mirent les sombres pentes de résineux, les taches blanches à l'image des cumulonimbus menaçants qui se réunissent dans ce soleil d'été, levez-vous vite, orages désirés, les rochers qui transparaissent à fleur d'eau. Et puis ces pierres qui n'ont jamais bénéficié de l'attention de personne, contrairement au restaurant que l'on aperçoit à l'horizon à partir duquel les promeneurs photographient les reflets impeccables du Vignemale dans l'eau profonde.

2 commentaires:

Trade Your Talent a dit…

wow, looks very realistic!

Yves a dit…

Thank you "Trade Your Talent" !