11/02/2010

Montée des Chazeaux mais en bas

Posted by Picasa

7 commentaires:

Olivia a dit…

Superbe ce rouge violacé...et qu'est-ce que c'est haut tout au bout !!!!

.benben a dit…

Sympa la perspective, et la couleur rouge... :o

joshemari a dit…

Bonjour Yves, quelles perspectives !!! Ils sont extraordinaires !! Mais toute Lyon est comme ça ? C’est très jolie mais un peu embêtant autant d’escaliers. No ? On fait beaucoup d’exercices.
Avec tes desseins on visite magnifiquement la ville !
Salut

Yves a dit…

Merci à tou(te)s. Olivia et Benben, je n'ai pas eu grand chose à inventer, cette maison est vraiment recouverte d'un crépi rouge du plus bel effet, elle présente en plus un superbe escalier extérieur en pierre dorée que l'on entrevoit à droite, c'est un très beau sujet d'admiration et d'aquarelle ! Joshemari malheureusement, une partie de la ville est plate, c'est assez ennuyeux, pour ma part j'aime bien les perspectives qu'offrent tous ces escaliers ou passages, certains d'anciens égouts à ciel ouvert qui depuis la renaissance ont eu le temps de martyriser quelques mollets avant ceux de nos contemporains bien nourris mais pas forcément très hardis.
Gracias a todos. Olivia y Benben, no he tenido mucho que inventar, esta casa es realmente cubierto de yeso rojo llamará la atención, sino que también presenta una magnífica escalera de piedra, fuera de que uno de oro ve a la derecha, c Es un tema muy bueno de la admiración y la acuarela! Joshemari por desgracia, parte de la ciudad es plana, es bastante aburrido para mí que me gusta la perspectiva que ofrece todas esas escaleras o pasajes, algunos ex alcantarillas abiertas que desde el Renacimiento, han tenido tiempo a la tortura algunos terneros antes que los de nuestros contemporáneos, bien alimentados, pero no necesariamente muy audaz.

beatrice a dit…

Absente depuis un bon moment...j'ai peine à choisir l'article à commenter: J'aime tout!

gi a dit…

A force d'observer les maisons, leur ravallement et leur couleur tu progresses en couleur, en force. C'est de toute beauté !

Yves a dit…

Merci Béatrice et bon retour chez nous ! Merci Gi, c'est une rude école que de fréquenter ces vieux crépis et ces pierres aux arrêtes émoussées, il faut trouver des mélanges bien rompus tout en ne perdant pas trop en transparence et en variant les teintes, autant dire qu'on est obligé de chercher un peu.