06/02/2010

Montée du Change


Je continue mon petit dépliant touristique.
Au fond les clochers de St-Nizier.
Posted by Picasa

7 commentaires:

joshemari a dit…

Yves, Dans ma réponse a ton commentaire dans mon blog, je t’ai demandé si on peut se tutoyer.
J’ai apprécié que toi aussi tu aimes les desseins urbaines. Je crois que dans une lecture j’avais lu qu’aussi tu été architecte et c’est pour ça que tu les aimes tant. En plus tu les fais extraordinairement bien.
Aussi les perspectives sont très bien dessiné et les couleurs aussi, même avec ton problème du bleu. Le bleu caeruleum est toujours très compliqué pour mélanger avec les autres. Pour moi les bleus que j’utilise toujours sont : le bleu cobalt et le bleu outremer.
Salutations

Corinne H. a dit…

Ah les perspectives! C'est vrai que même vertigineuses comme ici tu les maîtrises avec brio! J'espère bien que le "petit" dépliant a encore plein de replis à dévoiler !

Yves a dit…

Corinne : le petit dépliant, on y travaille, comme tu peux le voir.
Joshemari on se tutoie avec plaisir. Architecte j'aurais aimé l'être mais le hasard a fait les choses autrement. Pour ce qui est des bleus le caeruleum casse les orangés en en conservant la luminosité, le bleu de prusse donne des ombres lumineuses qui ne sont pas la couleur de l'ombre mais qui donnent une impression d'ombre, le bleu outremer donne un sentiment d'éloignement. Je n'ai rien à dire sur le bleu de cobalt à ce stade... Joshemari es en términos familiares con el placer. Arquitecto me encantaba estar, pero la vida ha hecho las cosas de manera diferente. En cuanto a la caeruleum blues rompe naranja en mantener el brillo, el azul de Prusia da tonos brillantes que no son del color de la sombra, sino dar una idea de la oscuridad, azul ultramar, da una sensación eliminación. No tengo nada que decir sobre el azul cobalto en este momento ...

Gi a dit…

wouah, les perspectives ! elles sont excellentes...
Je suis essoufflée, rien qu'à voir toutes tes montées ... je vais les prendre en descendant !

Yves a dit…

Désolé Gi, y a pas d'ascenseur...

Claire Felloni a dit…

Je me suis crue à Montmartre, un instant! tout le monde qui te visite n'est pas lyonnais!j'aime beaucoup toute cette série...

Yves a dit…

Merci Claire pour ta visite ! Non ce n'est pas Montmartre mais nous aussi on a nos pentes et nos escaliers et quelles pentes !