03/02/2010

Les Chazeaux, sens montée


Parmi les multiples passages qui permettent de gravir la colline de Fourvière, c'est l'une des montées les plus spectaculaires, près de 30 m de dénivelé donc probablement une centaine de marches, l'équivalent d'un immeuble de dix étages tout de même... 

8 commentaires:

gi a dit…

oh ! nouveau choix de couleurs...
pour tes trois dernières aquarelles !
Que c'est beau !
Ton dessin est précis, vigoureux... et les couleurs choisies donnent beaucoup de lumière.

Yves a dit…

Bien vu en effet, j'ai changé de bleu ! J'ai laissé tomber mon vieux tube de bleu de prusse et j'ai attaqué le bleu caeruleum. Mitonné avec un orangé qui doit être de l'orange de cadmium, l'idée était de me rapprocher de la couleur des crépis pas très neufs qu'on a dans ce coin.

vanina a dit…

Muy buena propfundidad lograste con este trabajo, felicitaciones!
Saludos

joshemari a dit…

Extraordinario!!! Fantástico!
Saludos

Olivia a dit…

Allez hop, on y va !
Superbe .

Yves a dit…

Merci à vous tous, Olivia, Joshemari, Vaniana. Olivia chiche, ça vaut le coup même si beaucoup de touristes se contentent de prendre la photo d'en bas...

erna a dit…

c'est magique toutes ces aquarelles mais...et les mollets, après toutes ces montées et descentes et autres escaliers!!?
En tout cas, ça donne envie d'aller voir Lyon...

Yves a dit…

Merci Erna, en effet les mollets des aquarellistes et autres imprudents qui se risquent dans ces contrées hostiles n'en sortent pas indemnes, ceci étant soyons honnêtes, ça n'est pas le Dôme du Goûter..